AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -40%
-40% Nike Air Zoom Pegasus 39 Premium
Voir le deal
77.97 €

 

 Face à la solitude : les nouvelles drogues

Aller en bas 
AuteurMessage
La Machine
Admin
La Machine



Face à la solitude : les nouvelles drogues Empty
MessageSujet: Face à la solitude : les nouvelles drogues   Face à la solitude : les nouvelles drogues EmptyJeu 23 Juin - 15:43

Face à la solitude : les nouvelles drogues Prosti10

"La sagesse consiste à savoir peupler sa solitude et à s'isoler parmi la foule."
- Charles Baudelaire


Un sentiment de solitude et d'isolation indicible submergea les derniers survivants de l'humanité : nous étions les seuls. Fuck! Immense, démesuré ; fatal à certains, brutal pour sûr. Ils mettaient fin à leurs jours. Insidieux, il s'empara de Babylone comme un hiver trop soudain, une nuit glaciale et sans fin. Insondable, prison de l'âme dans une prison de chair dans une prison de fer. Impénétrable, à moins d'avoir les bonnes armes : certains se noient dans l'alcool, d'autres dans le travail, à moins que ce ne soit le travail qui les noie. Survivre. Pas le temps de penser. Vivre pour quoi ? Personne n'a de réponse satisfaisante. L'industrie a une réponse thérapeutique : cachets, vapeurs à inhaler, pour détendre le corps, calmer les nerfs, assommer la pensée, pour continuer à travailler, au sous-sol ou au bureau, se sentir partie d'un tout, utile à la communauté, à l'humanité - peut-être.

D'autres ont d'autres illusions de ne pas vivre seul : sur le Réseau presque plus que dans la réalité. Ils y plongent pour devenir un reflet d'eux-mêmes, qui vit dans la lumière plus qu'eux dans l'oubli, ombre d'une ombre. Parfois ils y plonge pour devenir quelqu'un d'autre, quelqu'un qu'ils ne sont pas et oublient qui ils sont jusqu'à ce qu'ils ne soient plus. On y chat, on y aime, on y sème des mots joyeux, des mots durs, des images, des espoirs, des horreurs, dans les paillettes en pixels ou en réalité virtuelle. On nous célèbre, on nous oublie, on nous jette, comme on en a jeté et adulé tant d'autres nous-mêmes, parce que c'est trop facile.

On se sent seul comme une excuse parce que les autres sont un enfer : le désespoir saisit le meilleur de l'Homme pour en faire surgir le pire. On est seuls car il n'y a plus que nous, plus qu'eux, et si ce n'est pas eux, ce ne sera personne d'autres. On est seuls car on est le dernier humain, car les autres sont des monstres.

On boit, on danse, on écoute de la musique assourdissante, dans les bars à néons et les boîtes chatoyantes, pour oublier la complainte d'une civilisation à l'agonie. Les nanites ont permis de développer de nouvelles drogues : ils voyagent dans le sang comme n'importe quelle substance mais opèrent sur le cerveau comme un artiste, un chirurgien humain, créés par les hommes pour peindre les réalités les plus folles - n'importe laquelle pourvu que ce ne soit pas celle-ci.

On est seuls car on s'en fout des autres. On mourra tous et c'est déjà la fin. Qu'ils crèvent, bons à rien. Qu'ils crèvent ces chiens pour qu'encore un peu, avec leurs crédits, débloqués sur le Réseau avec leur empreinte encore tiède, on se rachète rien qu'un peu de Spiff, un peu de ChicShock ; un peu de rêve. La Police est débordée. On ne remarquera peut-être même pas que ID-2501 a disparu. On est que des numéros. Mais pour les cartels, on est un client de plus qu'ils n'ont pas envie de perdre.

Certains préfèrent les vrais chiens s'ils en ont les moyens. D'autres les chiens mécaniques, les chiens sur écran, les chiens holographiques. Drôle comme on a programmé l'I.A. pour être plus bête qu'elle ne l'est. D'autres encore préfèrent les chiennes : on en trouve des mâles aussi. Les prostitués ont officiellement et concrètement du travail.

Mais je radote. Tu me paies un coup l'ami ?



________________________________________________________________________________________
Alcool

Le peu d'espaces cultivables est principalement consacré à la production de nourriture. Seule une infime partie des céréales, du raisin et du sucre sont utilisés pour produire de l'alcool : le luxe de ceux qui peuvent se le payer, servi dans peu d'établissements. Le commun des mortels se contente d'ersatz plus ou moins convaincants.

- H5O : la bière du pauvre, un panaché de mauvaise qualité à l'amertume toute fade, bien qu'il fasse le job niveau alcoolémie. Il en existe une version forte et une version extra forte, respectivement "+" et "++". La plupart s'en contente parce que la plupart n'ont même jamais goûté une bière ou un panaché de qualité. De toutes façons, il n'y a que ça à picoler. Certains le boivent avec des arômes ou du sirop. Foule de marques se sont saisi de la formule, proposant leur propre recette de H5O à leur nom.

- Ethan's Hole : d'un nom aussi douteux que sa composition, son goût oscille entre quelque chose comme de l'alcool pur et une eau alcoolisée aromatisée à l'herbe. Certains l'aiment avec du miel de synthèse : c'est une Ethaniel. Là aussi, on peut remplacer le miel par toutes sortes d'autres arômes ou sirops.

- "Énergie" : abréviation et dénomination commune des boissons énergétiques, éthanolée ou non.

- Sangria : eau alcoolisée aux aromes de fruits et aux notes épicées, finement acidulée et artificiellement onctueuse, ersatz de vin, mais là encore, pour ceux qui n'ont jamais connu le vin, la sangria est ce qui se fait de mieux. Certains l'aiment et la dosent fort.



________________________________________________________________________________________
Drogues

Les nano-drogues sont les plus populaires : injectées ou reniflées, elles transportent les nanites jusqu'au cerveau et transportent ceux qui les consomment dans des réalités plus vraies que nature, superposant illusions neuro-numériques et saturations sensorielles chimiques. Les plus répandues sont le Spiff et ChicShock, respectivement distribuées par deux cartels rivaux :
  • x


Dernière édition par La Machine le Ven 1 Juil - 0:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Machine
Admin
La Machine



Face à la solitude : les nouvelles drogues Empty
MessageSujet: Re: Face à la solitude : les nouvelles drogues   Face à la solitude : les nouvelles drogues EmptyLun 27 Juin - 17:51

[EN CONSTRUCTION]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Face à la solitude : les nouvelles drogues
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvelles technologies

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: CODEX :: L'univers-
Sauter vers: